Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - malfaiteurs

Fil des billets Fil des commentaires

dimanche 13 décembre 2020

RDC: "Union sacrée" des malfaiteurs, Fakwa, criminels et prostitués politiques!

RDC: "Union sacrée" des malfaiteurs, Fakwa, criminels et prostitués politiques!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

freddy-mulongo-Faussaire Tshilombo A.jpg, déc. 2020








La République démocratique du Congo doit revenir sur les fondamentaux démocratiques: légitimité des dirigeants issus des urnes, respect de la Constitution et respect du peuple, souverain primaire. Avec Tshilombo, c'est le Léviathan qui veut tous les pouvoirs. L'union sacrée, c'est le Moziki des malfaiteurs, criminels , brigands et prostitués politiques. Union sacrée, une blanchisserie mafieuse.

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-427-1

Un pays, ce n'est pas de MOZIKI ! Un pays, c'est le respect des fondamentaux: légitimité des dirigeants votés par le peuple souverain, respect de la Constitution, lois et principes de la République. Or Tshilombo Monsieur 15%, un non-élu et putschiste mais NOMME, bénéficiaire d'une nomination électorale. Après deux ans de deal avec Alias Kabila, voilà Tshilombo comme un Léviathan  appelle à l'union sacrée.

L'union sacrée sur base de quoi ? Qu'est-ce qu'un Kin Kiey Mulumba "MOYIBICRATE", ancien ministre de Mobutu, créateur de "Kabila désir", "Kabila To Tondi Yo Nanu Té", qui chante son amour pour "Tshilombo Désir" a de commun avec des jeunes députés comme le folklorique et comique Daniel Nsafu ? Le traverseur de rue Patrick Mupapa ou Eliezer Tambwe ? Ils sont tous des versatiles et profito situationnistes. Ils retourneront leurs vestes à  une prochaine occasion. Le misère de notre peuple est un fonds de commerce pour plusieurs. Une honte mondiale d'avoir une élite congolaise qui fonctionne aux tubes digestives. Seule compte d'être à "La Mangeoire".

freddy-mulongo-lamuka-1

L'union sacrée de Tshilombo avec Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi ?  Qui a oublié la sortie médiatique de deux politicards lors de la déclaration martiale d'Adolphe Muzito contre le Rwanda, pays agresseur, occupant, pillard et receleur des ressources de la RDC, fin décembre 2019 ? Alors même que  le Rwanda n'avait pas encore réagi., c'est deux vassaux du Rwanda: Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi qui sont montés au créneau contre Muzito. Jean-Pierre Bemba, avec sa condamnation par la Cour Pénale Internationale-CPI pour subordination des témoins, est un homme fini. Il devait faire profil bas. Seigneur de guerre avec son MLC. Ses accointances avec l'Ougandais Yoweri Kanguta Museveni sont connus de tous. Le fils de Jeannot Bemba traîne des boulets pour des crimes commis sur le sol congolais. Se désolidariser de la déclaration d'Adolphe Muzito, pour le Congo et contre le Rwanda, c'est montrer son larbinisme envers le Rwanda. Quant à Moïse Katumbi, il n'a jamais condamné aucun massacre des Congolais par des Rwandais. Le Rwandais s'est développé en pillant les ressources du Congo, pour Katumbi les affaires sont les affaires. 

Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi se réclament de l'union sacrée de Tshilombo, est-ce que c'est pour le bonheur du peuple congolais ? Jean-Pierre Bemba sait qu'il ne peut pas être candidat président de la République, il est avec Tshilombo pour raisons d'intérêts pas pour le peuple congolais. Au delà des sacs de maïs, le Congo doit honorer et respecter ses morts. Lorsque Tshilombo écrit sur le livre d'or du génocide rwandais que les 15 millions de Congolais sont morts par "Effets collatéraux" ? Tshilombo ne dédouane-t-il pas le Rwanda de ses responsabilités ? Lorsque le même Tshilombo refuse que l'Ouganda condamné pour son agression  de la RDC en 2000 par la Cour Internationale de justice  de la Haye à 10 milliards de dollars, et s'arrange avec Yoweri Museveni ...Bemba et Katumbi s'arrangent avec Tshilombo pour une union sacrée, sont-ils vraiment avec notre peuple ? 

L'union sacrée de Tshilombo est une BITOTO, SANGISA SANGISA pour couvrir son illégitimité. Marché des dupes pour des faussaires, checkuleurs, Angwalima, Fakwa, criminels et prostitués politiques. Tous ceux qui vont à la rescousse de l'illégitime Tshilombo sont des illégitimes comme lui. Le ventre d'abord n'arrivera jamais à la cheville du Congo d'abord. 

Alias Kabila était au pied du mur, fini ! C'est Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba qui lui a donné des béquilles pour exister encore dans le paysage politique du Congo, lui et sa bande des malfrats PPRD-FCC. 

Un pays ne se construit pas sur des mensonges, fourberies et roublardises. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager