Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - passeport

Fil des billets Fil des commentaires

dimanche 17 septembre 2017

RDCONGO: Les RDCiens n'ont pas de carte d'identité et ils n'ont plus de passeport !

Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale , ancien taximan fait Président de la RDC par la mafia internationale

Lorsqu'on est dirigeant on ne casse pas un pays. Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale, l'imposteur que le Belge Louis Michel et la mafia internationale ont placé sur le trà´ne du Congo pour mieux piller ses ressources est un casseur de pays. Cela fait 16 ans que l'ancien taximan de Dar es Salam règne en toute impunité et dirige par défi la République démocratique du Congo.

Depuis la chute de la dictature de Mobutu, il y a 20 ans, les Zaïrois devenus congolais n'ont plus de carte d'identité. Arrivée sur le trà´ne du Congo avec ses bottes de jardinier et une kalachnikov en bandoulière, sans un clou dans ses poches, l'imposteur Alias Joseph Kabila est aujourd'hui milliardaire dont la fortune est planqué dans les îles vierges britanniques. Le dictateur-tyran-sanguinaire a tout échoué. Il est entrain de casser la République démocratique du Congo avec des conséquences dans la zone de l'Afrique centrale.

La carte d'électeur n'a aucune base juridique pour remplacer la carte d'identité nationale. Maintenant que le vice-ministre des Affaires étrangères vient par un communiqué invalider le passeport congolais, avec des conséquences incalculables sur les déplacements de congolais. On découvre que Bruno Tshibala est un Premier ministre de pacotille. Il ne maîtrise rien et ne contrà´le rien. Au fait, le vrai Premier ministre, c'est Nehemie Mwilanya Wilondja, le dircab de l'imposteur Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale. On voit très bien que l'objectif de cette mesure est de brouiller des pistes sur la nationalité congolaise.

Avec l'invalidation de passeport, on ne saura plus qui est congolais et qui ne l'est pas ! C'est bien ça l'objectif pour peupler la RDC des peuplades sans frontières et marginaliser les vrais congolais sur le sol de leurs ancêtres. Fuyant des guerres commanditées par les imposteurs du régime de Kinshasa, avec des troubles orchestrés par ceux-là  mêmes qui sont censés sécuriser le peuple congolais- au Kasaï et à  l'Est de la RDC- les congolais sont mises à  rude épreuve. Les congolais ont émigrés en Angola et dans plusieurs pays voisins, maintenant sans passeport, c'est encore la galère. Lorsqu'ils voudront rentrer sur leur sol, ils trouveront des occupants et des troubles vont recommencer. Voilà  comment un régime d'occupation et d'imposture agit pour casser le pays.

Aucun congolais censé ne doit rendre son passeport au régime d'imposture et d'occupation. Le passeport est le seul document juridique valable qui prouve encore que vous êtes congolais. La carte d'électeur ne prouve rien du tout. A la libération, un travail sera fait dans l'identification et recensement des congolais.

Lire la suite...

Partager sur : Partager