Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - passeports diplomatiques

Fil des billets Fil des commentaires

lundi 4 février 2019

Tribalisme au sommet: Félix Tshilombo 98% des passeports diplomatiques aux Kasaïens !

Passeports diplomatiques de l'équipe Félix Tshilombo: 98 % sont Kasaïens !

A Réveil FM International, notre indépendance éditoriale n'est ni vendable ni achetable. Nous ne sommes pas de la race des moutons ni applaudisseurs ni béni oui-oui. Nous sommes un roquet et aimons mordre le mollet, en toute liberté. Rusé et malin, Vital Kamerhéon, le directeur de cabinet de Félix Tshilombo qui a signé la demande des passeports diplomatiques au Ministère des Affaires étrangère, le 30 janvier, n'y intègre pas le nom de sa femme. Félix Tshilombo n'a rien compris de la République ! L'imposteur, usurpateur, faussaire Félix Tshilombo Bizimungu est entrain de mettre en place la République des copains-coquins, la République de "Coterie" dénoncée déjà  par le professeur Lihau. Triomphalisme, à  coup des Mutuashi, sans avoir été élu, après son putsch-électoral, son vol des voix du peuple congolais Le joufflu faussaire NOMMÉ après un deal honteux, sans réfléchir et sans honte s'est rendu à  la réception organisée pour lui par ses frères du "Grand Kasaï" avec des Apparatchiks Mammouths Joséphistes qui ont plombé le pays, alors que nous sommes en République. Un président, même non ÉLU n`est ni un ministre, ni un Premier ministre. Il incarne la nation. Il doit d`abord penser à  cette incarnation, à  chaque instant, qui détermine tout. Il doit la vivre profondément. Il doit sans cesse penser à  la trace de son action dans l`histoire de la République démocratique du Congo, passée et future. Il doit aussi avoir une capacité à  ne pas mentir à  lui-même, à  travailler sans le faire en fonction de ses intérêts propres ou de rancunes personnelles, toujours penser Nation!

En mars 2018, pour succéder à  son défunt père, toujours à  la morgue et non enterré, Félix Tshilombo Bizimungu avait été élu avec un score Brejnevien de 98 %, nuitamment à  2h du matin à  main levée, élection type à  la Douma Soviétique, où les trois candidats putatifs se s'étaient retirés sans ménagements. La liste de la nomination de ses 20 conseillers nous avait tiquait: Tous des Kasaïens ! Ce n'est plus une erreur, c'est mode de fonctionnement. Félix Tshilombo Bizimungu est ethno-tribaliste il ne mérite pas de la République. Il y a du Tshintu Tshetu dans sa manière étriquée de concevoir la République.

Déjà  négocier pour se faire NOMMER est une atteinte à  la démocratie. La NOMINATION ÉLECTORALE n'est pas démocratique. Illégitime, faussaire, collabo, traître, imposteur, usurpateur, ethno-tribaliste, gourou des Talibans...Félix Tshilombo ce fils Mobutu-Tshisekedi est la honte du pays. Il traîne avec lui le péché originel de l'Udps parti familial, ethno-tribaliste, Tshintu-Tshetu... Et pourtant l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a été fondé le 15 février 1982 par 13 parlementaires-Etienne Tshisekedi, Marcel Lihau, Joseph Ngalula Mpandandjila, Vincent-Robert Mbwankiem, Makanda Mpinga, Protais Lumbu, Fédéric Kibassa-Maliba, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, Faustin Birindwa, Paul Kapita Shabangi, Isidore kanana, François Lusanga Ngiele..… L'Udps était très populaire à  l'époque des pères fondateurs parce que chaque congolais s'y retrouvait. L'Udps historique a été un parti national, représentatif de toutes les provinces de la RDC. Avec des exclusions intempestives et des trahisons, cette popularité des années Mobutu s'est rétrécie en peau de chagrin.

Lire la suite...

Partager sur : Partager