Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - patate chaude

Fil des billets Fil des commentaires

vendredi 30 avril 2021

RDC: Que dit Charles Michel? Élèves de Beni jetés en prison par Tshilombo !

RDC: Que dit Charles Michel? Élèves  de Beni jetés en prison par Tshilombo !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM international

Freddy Mulongo-Beni 2.jpg, avr. 2021

Tshilombo est un fieffé menteur ! Lors de son point de presse, hier à Kinshasa avec Charles Michel, président du Conseil européen, Tshilombo a dit: "Je demande à ces enfants (Beni) de ne pas s’exposer aux intempéries. Je promets que je serai bientôt avec eux. Ce que j’ai dit, je le ferai...". Pendant ce temps, ses Tontons Macoutes les jetaient en prison ! Charles Michel complice?

freddy-mulongo-tshilombo-faussaire-k

Kinshasa, jeudi 29 avril, Charles Michel président de l'Union européenne et Tshilombo au cours du point de presse !

Que dit Charles Michel, président de l'Union européenne en séjour à Kinshasa, à Tshilombo, qui a jeté les élèves en prison à Beni ? L'Union européenne cautionne cette violation flagrante des droits humains ? 78 élèves mineurs jetés en prison à Beni, pendant son séjour à Kinshasa, Louis Michel est silencieux et complice. Pour une patate chaude s'en est une. Les droits humains sont-ils encore universels pour Charles Michel ? La Déclaration universelle des droits de l’homme du 10 décembre 1948 n'est-elle pas  l'une des pierres fondatrices de la protection moderne des droits humains dans le cadre des Nations Unies?  Louis Michel, père soutenait le régime d'imposture-occupation d'Alias Kabila. Charles Michel, fils soutient le régime d'usurpation-occupation de Tshilombo !

Réveil-FM : Les élèves et écoliers de Beni jetés en prison dans l'Etat de droit made in Tshilombo ! © Freddy Mulongo

 Qui peut croire encore Tshilombo Mabundi Ya Fatshi ? Nabuchodonosor croit résoudre tout problème social par ses Tontons Macoutes et en jetant les Congolais en prison. Ils viennent encore de frapper , les Tontons Macoutes de Tshilombo ont fait usage de tirs à gaz lacrymogènes ce vendredi 30 avril, pour disperser les élèves et écoliers qui passent la nuit depuis plus d'une semaine à la mairie de Beni dands le Nord-Kivu !

freddy-mulongo-beni-2

Emprisonnés les bleu-blancs mineurs qui revendiquent à Tshilombo, Monsieur promesses fantasmagoriques, de respecter et tenir ses promesses, est une atteinte aux droits de l'homme. Les fameux donneurs de leçons du hier, avec 37 ans d'opposition sont devenus des bourreaux-tortionnaires du peuple congolais. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager