Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - présidence usurpée

Fil des billets Fil des commentaires

samedi 4 juillet 2020

RDC: "Kutupa Bilato" est la maladie qui grangrène la présidence usurpée d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba !

RDC: "Kutupa Bilato" est la maladie qui grangrène la présidence usurpée d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 1267.jpg, juil. 2020

Conseillers, gardes corps, chauffeurs, pilote, avocat... tous tombent comme des mouches, à la présidence usurpée d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba.

Les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques qui scandaient à tue-tête "Bukalenga Bwetu" sont devenus aphones. En volant la victoire de Martin Fayulu, le Président Élu, Tshilombo est un imposteur et usurpateur.

En volant, le destin du peuple congolais, avec son deal mystico-satanique et nécromancien avec Alias Kabila, pour bénéficier d'une Nomination Electorale, Merti Merti Merta "Monsieur 15%" a cautionné et sacrifié tous ses collaborateurs pour la magie du pouvoir.

On dit qu'une maladie gangrène la présidence usurpée de Tshilombo : "Kutupa Bilato"! Cette maladie, maquillée en Coronavirus-Covid 19, est une malédiction qui poursuit Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba. À force d'emporter ses collaborateurs, "Kutupa Bilato" finira par emporter l'individu qui incarne la déchéance du peuple congolais : Tshilombo.

Sans fourberies et roublardises du fameux fils Tshisekedi, Alias Kabila serait conjugué au passé. Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a rendu Alias Kabila plus fort que jamais au Congo, puisqu'il est son masque, bouclier, pantin et sa marionnette.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 25 mai 2020

RDC: La Zombification de Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba", 20 morts déjà de ses conseillers et proches à sa présidence usurpée-zombifiée !

RDC: La Zombification de Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba", 20 morts déjà de ses conseillers et proches à sa présidence usurpée-zombifiée !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 50.jpg, mai 2020

Le Coronavirus-Covid 19 terrorise moins en République démocratique du Congo que la présidence usurpée et zombifiée d'Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba". Les Congolais ont très peur de la présidence de la mort.

Les conseillés tribaux, tous des Bena Mpuka, tous des Kasaïens-Luba tombent comme des mouches à la présidence de la République. Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" est aphone, muet, sourd et apathique. Depuis le crash de l'Antonov AN-72 qui s'est écrasé le 10 octobre 2019, demeure un mystère jusqu'aujourd'hui: pas de plan de vol, la boîte noire a disparu, le nombre de passagers n'est toujours pas connu. Il n'y a jamais eu de deuil national ni de drapeau mis en berne pour ces congolais disparus.

La mort rôde autour d'Angwalima Tshilombo. 20 morts déjà de ses proches, que le tribaliste patenté a nommé à sa présidence usurpée. C'est seulement à la mort de ses conseillers on commence à apprendre que tel était son cousin, tel autre son neveu, tel autre membre de sa famille...On n'y croit pas de tout ce que l'entend. Hier encore, deux autres de ses conseillers ont passé l'arme à gauche.

Inutile de citer les noms, le chapelet est long à dégainer. Le silence assourdissant d'Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" prouve que le président nommé soit un zombi plongé dans un état cataleptique. Tshilombo est privé de son âme. Est-il drogué pour mieux le décerveler ?
Tshintuntu-Tshifueba agit en Angwalima !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 28 avril 2020

Confessions d'un fanatique de Tshilombo "fatshi Béton" après un réveil douloureux!

Confessions d'un fanatique de Tshilombo "Fatshi Béton" après un réveil douloureux!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

freddy-mulongo-felixkamerheon-8.jpg, avr. 2020

" CONFESSIONS D'UN FANATIQUE DE FATSHI BÉTON APRES UN RÉVEIL DOULOUREUX, CONFRONTÉ À LA DÉCEPTION.

------------------------
Lettre ouverte à Félix Tshisekedi,


Fatshi béton,


Je t'ai aimé, je t'ai voté et aujourd'hui tu me le fais payer !
Le jour de ton investiture, mes amis se sont moqués de toi. Ils ont dit que l'écharpe que JKK avait mis autour de toi était trop petite et qu'elle avait coupé ta respiration, je leur ai répondu c'est un grand homme qui prend le pouvoir, il fallait une écharpe plus grande !


Tu nous as ridiculisés par tes sorties médiatiques à l'etranger en expliquant à la face du monde que la rétrocommission, la coop était une chose normale ! Je t'ai défendu dans les forums parce que je ne pouvais pas accepter qu'on critique le fils du feu Étienne. Tu es parti à un colloque avec tes homologues raconter que pour sauvegarder l'environnement, tu allais couper les arbres et les brûler Et une fois encore, je t'ai défendu, j'ai dit que le journaliste n'avait pas bien posé la question (au nom de notre province le Kasai).

Tu as promis les 100 jours fantastiques et c'est après 400 jours de cauchemars que tu as mis tes amis en prison pour les '' rétro commission'' qu'ils ont partagées avec toi, ton épouse et ton entourage ! (La encore je t'ai défendu et j'ai dit à toutes mes connaissances que Vital Kamehre est l'ennemi du peuple congolais !). Tu as fait un gouvernement de 65 ministres tout en sachant que les caisses de l'état étaient vides (après les 100 fameux jours) et j'ai dit à tout le monde que la coalition te l'a imposé !

Tu as enlevé Kalev pour le remplacer par son jumeaux Izun et j'ai dit qu'on te l'avait imposé encore une fois. Tu as envoyé ton conseiller stratégique raconter sur France 24 qu'il a un petit vide et j'ai dit, ça peut arriver à tout le monde ! Tu as fait de Kabongo un des hommes les plus riche de ce pays en 100 jours mais lui siège toujours à ta table loin de VK.

Avec tout mon souffle, je t'ai aimé, je t'ai défendu au nom du Grand Kasai, au nom de l'amour d'Étienne, au nom du changement mais aujourd'hui tu passes à la RTNC portant des montres qui pourraient construire au moins 2 écoles au Kasai, (comment puis je te défendre ? ), tu nommes une ministre de l'économie (Acacia) qui ne fait rien pour arrêter la flambée des prix tout simplement parce qu'elle n'a pas le bagage, la formation, pour arrêter la chute économique (que puis-je dire ?), de plus cette femme se rend à l'aéroport de Ndjili tout en sachant qu'elle a le covid et qu'elle peut contaminer d'autres (au nom de la patrie ?), tu nommes un ministre des Finances (Sele Yalaguli) qui bombe le torse quand ils endettent le pays au FMI, donne des leçons de moral à VK alors qu'il fait partie de la bande d'Alibaba et les 40 voleurs(ce type a plus d' immobiliers et d'argent que VK, demande à l'ANR ! ), ce ministre continue à payer la dette extérieur alors que les autres pays africains se débattent pour garder toutes leurs devises au pays.

Tu nommes un Ministre de la santé qui essaye de créer une TV covid pour faire de l'argent alors qu'on regarde tous la RTNC et qui détourne les dons chinois et partage même les masques avec ta propre épouse. Tu nommes une Ministre des affaires étrangères ou je dirai même des affaires étranges qui fait de son cheval de bataille qui va entrer dans le salon diplomatique et qui n'entrera pas. Alors que les congolais bloqués à l'extérieur te supplie de les rapatrier. Tu nous donnes un Ministre de l'intérieur Belge qui ne fait absolument rien pour arrêter les massacres à l'Est et aujourd'hui le Grand Est devient le champ de bataille des Rwandais mais aussi des Burundais !

Tu pardonnes Muanda NSEMI hier, l'arrêtes aujourd'hui pour encore lui pardonner plus tard ! Tu as enchaîné les voyages à l'étranger et j'ai dit que cela était au nom des relations bilatérales et aujourd'hui les pays amis nous donnent 20 millions au nom de bonnes relations mais n'hésite pas à donner 300 millions au Sénégal qu'ils appellent un pays ami !

Notre pays est devenu un véritable Novelas, une blague à un point où le Ministre des Affaires Étrangères Français se permet de déclarer en public qu'il a peu d'estime pour toi ! Toi le Président de notre Grand Pays !

Tu as hérité d'un pays qui avait un genou à terre et je t'ai voté pour le relever mais maintenant nous avons les 2 genoux par terre et je pense que d'ici 2023, nous serons tous mort ! À cause de moi, parce que j'ai voté pour toi et j'ai raconté partout que la Ceni avait dévoilé la vérité des urnes ! Je ne sais pas si cela était la vérité des urnes mais aujourd'hui je regrette, je regrette d'avoir pleuré d'émotions le jour de la passation de pouvoir, je regrette d'avoir fait la fête avec mes amis kasaïens parce que le fils d'Étienne était élu, je regrette d'avoir pensé que la première dame qui est une infirmière serait au front pendant cette période de Covid alors qu'elle fait un commerce de don chinois et se cache dans une pièce entourée de 100 mille wax et 10 mille paires de chaussures !

Je me dis que Fayulu, Katumbi, Bemba ou même Shadari ne nous auraient pas enterrés vivant comme tu l'as fait ! Et moi qui ne suis pas un fan de JKK, je peux te dire que je commence à apprécier cet homme qui a préféré se terrer dans son silence plutôt que de parler de retrocommission, charbon de bois, et j'en passe !

Tout ça est de ma faute, j'ai cru au fils d'Étienne, j'ai cru au Grand Kasai, j'ai laissé parler mon cœur au lieu de ma tête et aujourd'hui moi, ma famille et mon peuple nous mourons de faim, de covid, de maladie, nous mourons sans électricité, ni eau, nous mourrons même de honte!

Nous mourons tout simplement parce que nous avons perdu l'espoir et un peuple qui n'a pas d'espoir n'a plus rien. Alors que quand tes enfants sont malades, tu transformes ta demeure en hôpital avec des respirateurs ou les évacuent en Europe ! Je ne pourrai pas dire que tu es comme tes prédécesseurs, alors je te le dis sincèrement tu es pire qu'eux !

En 2023, tu n'auras plus mon vote, si Mabunda ne te destitue pas avant ! La réalité est que si elle te destitue, ce ne sera qu'un signe d'espoir pour un avenir meilleur.

Danny Mwamba
+243824174895

(Vous pouvez venir m'arrêter, je suis à la 6ieme Limete)
Ps:Ton nouveau conseiller camerounais ne donne que plus de pigment à notre Novelas congolais dont tu es l'acteur principal, je suis aussi dans cette série mais Dieu Merci, je ne suis qu'un figurant, et non pas l'artisan de cette blague qui a transformé un Fils Mukoko en Ambassadeur du peuple !Avec ton comportement tu as tué notre idole Étienne Tshisekedi une deuxième fois. (Maintenant je crois en Kabund et Tshibala quand ils disent que tu n'étais pas celui que ton père avait choisi !) "

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 12 avril 2020

RDC: Vital Kamerhe, directeur de cabinet au pavillon 8 de Makala!

RDC: Vital Kamerhe, directeur de cabinet au pavillon 8 de Makala!

Freddy Mulongo, Réveil FM International 

Tshilombo a le trouillomètre à zéro! Il ne sait pas quoi faire. Il est dépassé par des événements. Son directeur de cabinet, allié et acolyte, Vital kamerhe est en prison à Makala. Pas de communiqué de la présidence usurpée? Pas de démission de VK de ses fonctions? Rien ! Le confinement de la République de la Gombé et le congrès extraordinaire du parlement inquiètent.

Freddy Mulongo-Kamerhe 13.jpg, avr. 2020

Par ses agissements dilettantes, Tshilombo prouve à la face du monde qu'il est un président nommé et protocolaire. Il n'est pas Chef de l'Etat de la République démocratique du Congo. Il ne maîtrise et ne contrôle rien. Pourquoi Tshilombo ne démissionne-t-il pas Vital Kamerhe, son directeur de cabinet en prison de Makala pour les 370 millions de dollars volés. Emprisonné depuis le 8 avril 2020, Vital Kamerhe est détenu au pavillon 8, dans une cellule collective d'au moins seize personnes, ayant refusé le pavillon VIP pour sa sécurité.

Depuis l'arrestation de son directeur de cabinet, Tshilombo est silencieux et aphone. Pas de communiqué pour expliquer ce qui s'est passé et démettre VK de ses fonctions. Tshilombo se défausse-t-il  sur son directeur de cabinet, allié et acolyte ?  S'abrite-t-il derrière des prétéritions de circonstance?  Doit-il déjà  intégrer sa propre culpabilité dans l'affaire 370 millions gérés par Kamerhe ? 

La convocation d'un congrès extraordinaire du parlement, par Alexis Tambwe Mwamba, président du Sénat et Jeanine Mabunda , présidente de l'Assemblée nationale fait craindre le pire.   

Le confinement de la République de la Gombe est un mauvais signe. A Kinshasa, Gombé est lieu de toutes les institutions. La commune de la Gombe est celle de l'oligarchie congolaise. Le fleuve Congo, c'est à la Gombe. Que cache véritablement le confinement uniquement de cette commune ? 

Après 15 jours à la prison de Makala, démissionné ou non, c'est un procès Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Tshilombo qui va commencer. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 11 avril 2020

Rivale de Denise Nyakeru, Florence Kamerhe menace son mari Tshilombo!

Rivale de Denise Nyakeru, Florence Kamerhe menace son mari Tshilombo!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

L'artillerie lourde des "Tutsi-power" contre Tshilombo. Des services rwandais viennent de balancer sur les réseaux sociaux, la déclaration de Florence Kamerhe épouse de Tshilombo avec qui il a un enfant, pour le menacer de libérer Vital Kamerhe, son allié, directeur de cabinet et beau-frère. Lorsqu'on brasse 370 millions de dollars, s'achetant villas et manoirs, les Américains veillent ...

Freddy Mulongo-Kamerhe 17.jpg, avr. 2020

Il faut sauver le soldat Vital Kamerhe mais comment ? Les services rwandais de "Tutsi-Power" sortent l'artillerie lourde. Ils tapent sous la ceinture de Tshilombo, le président nommé. Ils sortent de l'ombre, Florence Kamerhe, la petite sœur de Vital Karmerhe, qui résiderait à Liège en Belgique, avec qui Tshilombo a un enfant. Le conflit d'intérêt apparaît de plus en plus: Vital Kamerhe était allié, directeur de cabinet et beau-frère de Tshilombo. Malgré le fait qu'il a bouffé 370 millions de dollars des travaux de 100 jours, que pouvait faire Tshilombo en tant que président nommé ? Rien. mais lorsqu'on brasse autant des millions en dollars, les américains ne sont pas loin car ils protègent leur monnaie et suivent toutes les transactions. Ce n'est ni Tshilombo ni Alias Kabila qui ont fait arrêter Vital Kamerhe, mais les Américains avec des preuves accablantes des magouilles de VK. 

La fameuse Florence Kamerhe , la petite sœur de Vital Kamerhe  déclare que: "J'ai couché avec Félix tshisekedi et on a eu un enfant...". Elle enchaîne:  "Je suis au point de tout dire, beaucoup de gens ne me connaissent pas, avant tout je me présente:  Je suis Florence Kamerhe la petite sœur de Vital Kamerhe. Je demande à Félix tshisekedi de réagir afin que mon grand frère quitte la prison avant que je dévoile des grands secrets sur ma relation avec lui.  Je lui demande aussi de ne pas oublier que nous sommes liés par des accords indélébiles.  Le président Félix Tshisekedi sait combien la famille Kamerhe pèse.  Mon grand frère Kamerhe ne voulait pas vraiment lui soutenir parce qu'il voyait l'esprit naïf en lui, mais grâce à moi que Kamerhe a soutenu Félix, nous sommes amoureux depuis longtemps on a eu un enfant, que je vais publier si mon grand frère traîne toujours en prison, qu'il réagisse avant que le pire ravage sa famille".

Tshilombo a un piège tendu devant. S'il se met à nier qu'il n'a pas un enfant avec Florence Kamerhe, il risque de se retrouver dans la  situation d'Albert II, ex-Roi des Belges.  Albert II a admis être le père biologique d'une fille née hors mariage à la suite d'un test ADN, après plusieurs années de procédure engagée par cette dernière, Delphine Boël, aujourd'hui quinquagénaire.  L'ex-roi Albert a reconnu enfin sa fille illégitime, après des années de procédure."Sa Majesté le Roi Albert II a pris connaissance des résultats du prélèvement ADN auquel il s'est prêté à la demande de la cour d'appel de Bruxelles. Les conclusions scientifiques indiquent qu'il est le père biologique de Madame Delphine Boël", indiquait le communiqué de ses avocats.

L'ex-roi (85 ans), qui a régné de 1993 à 2013, avait accepté de se soumettre à ce test en mai dernier, à la suite d'une décision de la cour d'appel de Bruxelles.Delphine Boël, une artiste plasticienne belge de 51 ans, affirme être née de la longue liaison qu'a eue dans les années 1960 et 1970 sa mère, Sibylle de Sélys Longchamps, avec Albert, alors prince héritier, marié depuis 1959 à Paola Ruffo di Calabria.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Vital Kamerhe, les paroles ne s'envolent plus à l'heure du Net !

RDC: Vital Kamerhe, les paroles ne s'envolent plus à l'heure du Net !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

L'Homme politique est devenu un si habile manipulateur qu'il se rapproche de l'illusionniste. Qui peut croire Kamerhe ? Et pourtant les écervelés fanatiques de l'Udps n'ont cessé de clamé: Vital Kamerhe, coach, Vital Kamerhe, pacificateur....Depuis qu'il dort en prison de Makala, Tshilombo est aphone, silencieux comme une carpe. Pas un communiqué de la présidence usurpée.

Freddy Mulongo-Kamerhe 10.jpg, avr. 2020

Tous ces prétendus hommes politiques sont les pions, les cavaliers, les tours ou les fous d'une partie d'échecs qui se jouera tant qu'un hasard ne renversera pas le damier. (Honoré de Balzaac) ! Seul un dégagisme permettra au peuple congolais de recouvrir sa souveraineté.

Le putsch électoral de Tshilombo, Monsieur 15% soutenu par son allié Kamerhé, pour une nomination électorale en lieu et place du respect des urnes. Tshilombo dans son deal à Kingakati avec Alias Kabila pour être président Nommé, d'une présidence usurpée, a toujours oublié que les populations congolaises de Beni-Butembo et Yumbi étaient privés de leur droit de vote. Ils n'avaient pas voté donc Tshilombo n'est pas leur président ! les magouilles à la présidence usurpée de Tshilombo, 306 millions de dollars volatilisés pour les travaux de 100 jours, font dégoûter de la politique et de la classe politique. 

Vital Kamereh, coach, Vital Kamereh, pacificateur...scandaient les écervelés fanatiques de l'Udps. Depuis que la justice a incarcéré, Vital Kamerhe à la prison centrale de Makala pour vol et détournement des millions d'argent dans le cadre du projet des 100 jours de la présidence usurpée, certains oublient qu'un Directeur de cabinet ne fait rien sans l'aval de son président. D'autres veulent dédouaner Tshilombo et s'exclament qu'il ne fallait pas qu'il s'allie avec un criminel, empoisonneur,  falsificateur,  récalcitrant,  manipulateur,  tricheur,  rusé, voleur et  roublard. L'incarcération de Vital Kamerhe, son allié,  est aussi le dévoilement de la nudité de Tshilombo. 

En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un événement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi. Tshilombo n'a que deux slogans: Etat de droit et démocratie. Bon parleur, c'est Kamerhe qui développe comme dans cette vidéo. Il parle de justice indépendante, rédevabilité du pouvoir, bonne gestion, lutte contre la corruption...Or c'est tout le contraire de ce qu'il a fait vivre le peuple congolais. C'est lui qui a organisé la mafia à grande échelle à la présidence. Le marché de gré à gré, des comptes ouverts à la Rwabank pour y verser l'argent public, des comptes aux Seychelles, Afrique du Sud avec l'argent du peuple congolais...

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Deux parjureurs de Genève, nullité, nudité et cupidité de Tshilombo-Kamerhe!

RDC: Deux parjureurs de Genève, nullité, nudité et cupidité de Tshilombo-Kamerhe!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-kamerhe-na-tshisekedi.png, avr. 2020

La classe politique congolaise est la plus pourrie, corrompue, rapace, médiocre et ventriote de l'Afrique. Le Congolais vit avec -1 dollar par jour, les fonctionnaires sont impayés. Les Congolais vivent sans eau ni électricité. Nous apprenons que plus de 36 millions de dollars sont détournés à la présidence usurpée de Tshilombo, par VK, son allié et directeur de cabinet qui dort en prison à Makala...peut-on faire confiance à notre classe politique ? Bénéficiaire d'une nomination électorale, Tshilombo a pris des engagements pour ne pas fouiner dans les dix huit ans dur règne d'Alias Kabila. Et tant que le régime d'imposture de la Kabilie ne sera pas traduite en justice, comment croire en la justice congolaise vampirisée et aux ordres? AT et VK se sont lancés dans la course à l’enrichissement illicite, rapide et pour rattraper les années galères de l'opposition.  

Le peuple congolais à affaire aux politicailleurs corrompus, rapaces, médiocres et ventriotes. Ils dévorent tout.

La justice commence à fouiner dans le passé. Sauf qu'en République démocratique du Congo, les rétrocommissions ne sont pas condamnables, d'après Tshilombo sur TV5 Monde.  Quelle nullité ? Quelle cupidité ? Ils sont nuls,  nus et cupides.  Tshilombo et  Kamerhe sont nus comme deux vers de terre. Ils ont dirigé à eux deux, la République démocratique du Congo durant six mois, comme une épicerie ou un "Ligablo", tergiversant pour la mise en place d'u gouvernement, afin  mieux saigner le pays et s'enrichir. Cela ne fait qu'un an et quatre mois qu'ils sont aux affaires. Le faux "Bic Rouge" de Tshilombo était pour mieux voler l'Etat congolais, en complicité avec Vital Kamerhe, son directeur, était pour endormir et mieux enfariner notre peuple. 

Un homme politique malhonnête, c'est comme un cerf-volant : il est gonflé de vent, il se pare de belles couleurs pour séduire, et lorsqu'il vole il est en général manipulé par quelqu'un qui tire les ficelles ! 

 Tshilombo de l'Udps et alliés- Kamerhe de l'Unc, sont deux bandits et mafieux qui foutent la honte à toute un pays. Avec ces deux voleurs patentés, la République démocratique du Congo est un buffet à volonté à ciel ouvert. 60 ans de mal gouvernance ont fait du Congo un vaste champ de ruines. Dans ces décombres, gisent des cadavres économico-financiers pour lesquels le peuple n’a cessé de réclamer justice. Et si la justice congolaise fouiner dans: Bukanga Lonzo;  l'Hôtel du gouvernement; les Redevances de la  SNEL;  les 1000 écoles par an; Project passerelles à Kinshasa; Fibre optique; Réhabilitation de la voie ferroviaire Kin-Ilebo-Lushi; Fabrication de passeports; Construction du palais du peuple. Tout est parti de l'accord de Genève renié. Angwalima Tshilombo  et Vital Kamerhe, qui s’étaient engagés  solennellement en signant l’accord qui désignait Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition à l’élection présidentielle, mais s'étaient  rebiffés  moins de 24 heures après, sous prétexte des pressions subies de la part de leurs bases respectives. « Renier sa signature et ses propos en moins de 24 heures est la médiocrité de notre classe politique ! ». Tshilombo, Monsieur 15% et Kamerhé ont négocié la Nomination Electorale auprès d'Alias Kabila avec engagements de ne pas changer l'ordre établi. Ils ont enfariné le peuple congolais. Les deux voleurs patentés ont volé le destin du peuple congolais pour satisfaire leurs bas instincts.  Depuis un an et quatre mois, qu'est-ce-qui a réellement changé au Congo ? Rien. 

Le fait que Christian Tshisekedi, le frère d'Angwalima Tshilombo soit cité parmi ceux qui ont bénéficié de marché de gré à gré pour les travaux de 100 jours n'augure rien de bon. Népotisme, tribalisme, laxisme et incompétence notoire sont les quatre pattes du régime Tshilombo. Peut-il nous faire croire que lui est bon et Kamerhe est le truand de leur présidence usurpée ? 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 9 avril 2020

RDC: Vital Kamerhe à Makala, faut-il croire Angwalima Tshilombo ?

RDC: Vital Kamerhe à Makala, faut-il croire Angwalima Tshilombo ?

Freddy Mulongo, Réveil FM International

"C'est pas compliqué, en politique, il suffit d'avoir une bonne conscience, et pour ça il faut avoir une mauvaise mémoire" disait déjà Coluche. Allié dans la coalition Udps-Unc qui a donné au Camp pour le changement (Cach), Vital Kamerhe, le Tout-Puissant directeur de cabinet de Tshilombo a passé sa première nuit à la prison de Makala. Les affaires des détournements de l'argent public.

Freddy Mulongo-Kamerhe 1.jpg, avr. 2020

La politique en Afrique est un cirque sans ticket. Les sages n'ont pas tort lorsqu'ils disent que la révolution bouffe ses enfants. Vital kamerhe, le Tout-puissant directeur de cabinet de Tshilombo a passé sa première nuit en prison à Makala. Qui l'eut-cru ? L'accord de Naïrobi du Camp du changement (Cach) vient de voler en éclat. Son allié et adversaire Kamerhe jeté en prison, faut-il croire au fourbe, roublard, Fakwa, Angwalima Tshilombo Tshintuntu-Tshifueba ? Durant 6 mois après leurs nominations électorales, Angwalima Tshilombo et Vital Kamerhe ont dirigé à deux la République démocratique du Congo, comme si c'était leur ligablo.

Les Affaires détournements de Kamerhé, il est inimaginable qu'un directeur de cabinet puisse sortir autant d'argent dans les caisses de l'état sans l'aval de son chef. Cette entourloupe est floue pour pouvoir déterminer avec exactitude qui a pris combien, mais il est tout aussi évident que Tshilombo est impliqué !

Il faut être fou pour croire en Tshilombo, l'homme qui a volé le destin de tout un peuple pour ses intérêts égoïstes et ventriotes. Présenter un faux diplome à la CENI pour sa candidature. Négocier avec Alias Kabila pour sa Nomination Électorale contre la volonté du peuple congolais. On se demande si Tshilombo a le courge de se regarder dans un miroir. Seuls des naïfs écervelés peuvent croire Angwalima Tshilombo dans sa présidence usurpée. S'être entouré que des conseillers tribaux, frappeurs et checkuleurs.

Tshilombo ne peux tromper que ses fanatiques.Et certains sont fiers d avoir un Président qui fait des faux en écriture. Pizzaïolo à Bruxelles, Angwalima Tshilombo a grandi entant que chef de chekulistes d'Europe. Qui se souvient encore que le fameux "Fatshi Zelu" a eu à voler un jean dans un magasin aux Etats-Unis dans un aéroport. Ce qui lui avait valu 6 mois de prison avec son ami et son conseiller en stratégies, Vidiye Tshimanga Tshipanda.

Il faut être fou pour croire que Tshilombo est hors de cause sur toutes les Affaires de 100 jours, sauts-de-mouton, 15 millions de dollars qui sont reprochées à Kamerhe !

Etre Président de fait ne signifie pas que l'on est légitime. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 5 avril 2020

Présidence désacralisée: De quel droit Denise Nyakeru use du papier de la Présidence?

RDC: Angwalima Tshilombo Tshintuntu-Tshitfueba a désacralisé l'institution Président de la République. Pour sa Fondation, Denise Nyakeru écrit avec le papier-entête de la Présidence de la République !

De la présidence usurpée on est en pleine présidence désacralisée, la faute à Tshilombo ! De quel droit Denise Nyakeru peut utilise le papier entête de la présidence de la République démocratique du Congo, pour sa nébuleuse fondation Denise Nyakeru Tshisekedi ? Son statut de la conjointe d'un président imposteur-usurpateur figure dans quelle Constitution ?

Freddy Mulongo-Nyakeru.jpg, avr. 2020

Un pays se respecte par le fonctionnement de ses institutions. La présidence usurpée d'Angwalima Tshilombo avec ses 15%, et son odieux deal pour sa nomination électorale est entrain de virer vers une présidence désacralisée.  Déjà Angwalima Tshilombo Tshintuntu-Tshifueba a tribalisé la présidence de la République avec ses 109 conseillers tribaux Kasaïens de Bena Mpuka.

Freddy Mulongo-Nyakeru 1.jpg, avr. 2020

De quel droit Denise Nyakeru, sa compagne a le droit pour sa fondation d'écrire avec le papier entête de la Présidence de la République "Bureau du conjoint du chef de l'Etat" ? Etre conjointe du chef de l'Etat figure dans quels statuts de la Constitution congolaise ? C'est quoi être Première Dame en République démocratique du Congo ? Jusqu'à preuve du contraire, seule Maman Mobutu Sese mérite encore ce tritre de première dame. Elle en a jamais usé et abusé comme avec les têtes brûlées qui sont venues après elles. Des vrais saltimbanques qui adorent se faire voir et profitent de la misère du peuple pour se transformer en assistante sociale. Personne ne leur demande de jouer ce rôle.  

Freddy Mulongo-DeniseNyakeruImposteuse 1.jpg, avr. 2020

D'ailleurs, jusqu'à preuve du contraire Angwalima  Tshilombo Tshintuntu-Tshifueba  est un non élu. Monsieur 15% demeure un imposteur-usurpateur. Il a fait un odieux deal contre le peuple congolais pour bénéficier d'une nomination électorale. Quant Denise Nyakeru faire des ménages dans un hôpital à Bruxelles ne fait pas de toi une infirmière. Tu n'as jamais été une infirmière en Belgique. As-tu des problèmes avec ton vrai statut ? Tu ne dois pas continuer à narguer le peuple congolais.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 28 mars 2020

Présidence usurpée de Tshilombo infectée, Vidiye Tshimanga atteint du Covid19 !

RDC: La présidence usurpée de Tshilombo est infectée par le Coronavirus, Vidiye Tshimanga annonce qu'il est guérit du Covid-19 !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Vidiye Tshimanga 2.jpg, mar. 2020

Le Coronavirus-Covid 19 est un virus de destruction massive. Eh bien, un vide est entrain de se créer à la cour du "Roi Pétaud"de l' imposteur et usurpateur. Ils tombent comme des mouches et se ramassent à la pelle à la présidence usurpée d'Angwalima Tshilombo ! Vidiye Tshimanga est l'alter ego de Tshilombo. Ils ont fait les 400 coups ensemble à Bruxelles. L'homme qui parle à l'oreille de Tshilombo est un arriviste, hautain et arrogant: Vidiye Tshimanga se permet tout ! 

Freddy Mulongo-Vidiye Tshimanga 10.jpg, mar. 2020

A bon, quand est-ce que Vidiye Tshimanga, le checkuleur et homme qui souffle à l'oreille de Tshilombo était-il tombé malade?  N'est-ce pas le même Vidiye Tshimanga  qui avait influencé Angwalima  Tshilombo d'insulter la diaspora à Londres de "CombatNtaba". Quel toupet?  Vidiye Tshimanga a annoncé sur son compte twitter qu'il est guérit du Covid 19 ? Pourquoi vient -il nous annoncer sa guérison alors que personne ne savait qu'il était contaminé ? Quelle est la preuve qu'il est vraiment guérit ? S'agit-il d'un simulacre ? Où bien, c'est la trouille de voir le décès inopiné de Patrick Ilunga, un autre conseiller de Tshilombo ?Arriviste, arrogant et imbu de lui-même, Vidiye Tshimanga qui a vécu à Bruxelles de la manière dont on sait, quelle mouche l'a piqué pour insulter la diaspora de "CombatNtaba" ?
Nous voulons voir Tshimanga faire 100 pompes, faire le marathon et manger le Bukula Bwa Nseka seul comme un grand pour croire !

Déjà la Maman de Patrick Ilunga crie au scandale. Elle ne croit pas que son fils est mort du Covid 19 mais empoisonné à la présidence de Tshilombo.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

"Coronavirus": L'allocution du président Macron à Mulhouse !

Freddy Mulongo-Macron Mulhouse.jpg, mar. 2020

ALLOCUTION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE SUR LE COVID-19 

Mesdames, Messieurs, mes chers compatriotes.

Je tenais à venir aujourd’hui ici, à Mulhouse, en Alsace, dans cette région Grand-Est, dans cette région qui est à ce jour la plus touchée par l'épidémie de Covid-19 et l'une des premières frappées en France, il y a près d'un mois. Dans le Grand-Est, plusieurs centaines de nos compatriotes ont perdu la vie.  Plus de 700 se trouvent en état grave, placés en réanimation. Je m'associe à la douleur des familles, des proches et veux leur dire que la Nation toute entière est à leurs côtés.

Je veux aussi, ce soir, saluer la mémoire des soignants qui ont payé de leur vie leur engagement pour soigner d'autres vies, sauver d'autres vies depuis le début de cette épidémie. Le premier soignant est tombé il y a quelques jours à Compiègne. Trois soignants ont perdu la vie dans la région Grand-Est, ils avaient décidé de soigner coûte que coûte. Un gynécologue obstétricien ici à Mulhouse, un médecin généraliste, dans la commune de l'hôpital en Moselle et un médecin généraliste à Colmar, une ville elle aussi très durement touchée. Nos pensées accompagnent leurs familles, leurs proches, toute la communauté des soignants.

Mes chers compatriotes, je vous ai dit il y a quelques jours que nous étions engagés dans une guerre, une guerre contre un ennemi invisible, ce virus, le Covid-19 et cette ville, ce territoire porte les morsures de celui-ci. Lorsqu'on engage une guerre, on s'y engage tout entier, on s'y mobilise dans l'unité. Je vois dans notre pays les facteurs de division, les doutes, toutes celles et ceux qui voudraient aujourd'hui fracturer le pays alors que nous ne devons avoir qu'une obsession : être unis pour combattre le virus.  J’en appelle à cette unité, à cet engagement : être unis.  Vous avez un Gouvernement qui est à la tâche, œuvrant pour trouver les solutions et se battant. Le ministre de la Santé reviendra dans les prochains jours, comme il l'a déjà fait et comme il le fait constamment sur les sujets les plus sensibles, en toute transparence. Le sujet des masques, des respirateurs, des tests et des traitements pour apporter toutes les explications, toutes les demandes d'informations légitimes, mais sans que nous ne cédions à aucune forme de division sans que jamais nous ne céderons au flot de fausses informations. Nous n'avons qu'une priorité : battre le virus.

La Nation tout entière est mobilisée. Mobilisation d'abord des services de l'Etat, qui est totale, et ici, dans le Grand-Est depuis le début. Sur le plan sanitaire, d'abord, tout est mis en œuvre pour que le service, nos services de santé puisse faire face à la vague. L'Agence régionale de santé a lancé très tôt un appel au volontariat des personnels soignants. Plus de 1 000 engagés ont répondu présent dans la région, dont 250 ici à Mulhouse. Une organisation s'est mise en œuvre consistant à déprogrammer les opérations qui n'étaient pas urgentes pour libérer des lits, mobilisant le secteur privé, faisant jouer toute la solidarité entre l'hôpital, le secteur privé et la ville. Les respirateurs sont arrivés, d'autres hôpitaux, des Armées. Un déploiement complet a été fait. Nous avons ici, dans cette région, mis en place une organisation, une méthode inédite qui sera répliquée partout où elle sera utile. 

Solidarité aussi nationale qui joue à plein. Plusieurs transferts ont été organisés vers des régions moins touchées. Une trentaine de patients ont ainsi été conduits dans d'autres hôpitaux de la région. Trois opérations menées par les Armées ont permis de transférer 18 patients vers d'autres régions. Et demain, un train médicalisé sera affrété pour transférer une vingtaine de patients à nouveau. La mobilisation de nos systèmes de santé est totale. Je veux saluer tous les personnels de l'hôpital, des hôpitaux de la région, mais aussi tous les médecins de ville que j'ai croisé tout à l'heure et avec qui j'ai pu discuter, et l'ensemble du secteur sanitaire, médico-social et social.

Mobilisation aussi de tous les services de l'Etat. Je veux saluer les préfets qui, aux côtés des responsables sanitaires, se sont mobilisés pour assurer la continuité des services publics. Tous les services de l'Etat sont mobilisés, nos policiers, nos gendarmes, nos douaniers, l'ensemble de nos fonctionnaires, nos enseignants, à qui aussi je veux dire merci car ils continuent de s'occuper de notre jeunesse de manière physique pour les enfants de nos personnels soignants mais de tous les autres aussi, sans relâche. Je veux ici aussi remercier l'ensemble des collectivités locales, la région, le département, l'agglomération et la ville et l'ensemble de leurs personnels qui n'ont cessé d'être également au front.

Enfin, je veux remercier nos voisins allemands, suisses, luxembourgeois, qui ont pris en charge une trentaine de patients lourds, comme nous l'avons fait il y a quelques semaines pour nos voisins italiens. C'est cela aussi l'Europe, la vraie, cette solidarité. 

Ici, dans cette première région si lourdement touchée, cette mobilisation a été exemplaire. L'organisation a permis collectivement de nous améliorer pour apporter une réponse indispensable. Ici, nous avons fait bloc pour soigner, pour sauver. C'est en activant tous les leviers de la solidarité et en faisant bloc que nous pourrons faire face en Corse, où la situation est déjà très difficile, puis demain, dans les Hauts-de-France, en Bourgogne-Franche-Comté, en Île-de-France, en Outre-mer aussi, où des situations extrêmement tendues sont en train d'arriver. Dans chacun des territoires que je viens d'évoquer, la situation, chaque jour, est plus difficile et c'est la même organisation qui se met en place. Elle se met en place aussi parce qu'une formidable mobilisation nationale est là, et je veux vous en féliciter et vous en remercier, mes chers compatriotes. La réserve sanitaire d'abord, avec plus de 40 000 inscrits, permet d'apporter des bras, des soutiens à des femmes et des hommes qui se réengagent pour aider. Plus de 100 000 d'entre vous se sont engagés sur la plateforme "Je veux aider" pour là aussi, à leur manière, avec leurs moyens, apporter une aide au milieu de cette crise. C'est cette France fraternelle qui nous permettra de tenir et de vaincre.

Mais derrière cette organisation, il y a toujours et avant tout les femmes et les hommes. Je suis ici à Mulhouse, à leurs côtés, pour leur rendre hommage. Dans cette guerre, il y a en première ligne l'ensemble de nos soignants, qu'ils interviennent à l'hôpital, en ville, dans les EHPAD, dans nos établissements accueillant des personnes en situation de handicap, dans les services à domicile, qu'ils soient médecins, infirmiers, ambulanciers, pharmaciens, aides-soignants. Tous sont en première ligne. Les yeux sont cernés, la fatigue est présente. L'angoisse est là pour eux-mêmes, pour leurs collègues, pour leur famille. Je l'ai vu aujourd'hui avec beaucoup de force. La Nation tout entière est derrière eux, reconnaissante. Elle rend hommage chaque jour. Elle est à leurs côtés à chaque instant. Avec un courage exceptionnel, ils font face. Ils sauvent des vies. Ils font tout ce qui est en leur pouvoir. Nous serons là aussi au rendez-vous de ce que nous devons, au-delà de cette reconnaissance et du respect. J'ai demandé au gouvernement d'apporter une réponse claire et forte de court terme pour l'ensemble des personnels soignants comme pour l'ensemble des fonctionnaires mobilisés, afin de majorer les heures supplémentaires effectuées sous forme d'une prime exceptionnelle pour pouvoir accompagner financièrement cette reconnaissance. Mais plus largement, nos soignants qui se battent aujourd'hui pour sauver des vies se sont hier battus, souvent pour sauver l'hôpital, notre médecine. Beaucoup a été fait, sans doute pas suffisamment vite, pas suffisamment fort. L’engagement que je prends ce soir pour eux et pour la nation toute entière c’est qu’à l’issue de cette crise un plan massif d’investissement et de revalorisation de l’ensemble des carrières sera construit pour notre hôpital. C’est ce que nous leur devons, c’est ce que nous devons à la Nation. Cette réponse sera profonde et dans la durée.

Je veux aussi saluer l’ensemble des femmes et des hommes qui sont en deuxième ligne et qui permettent à nos soignants de soigner, et au pays de continuer à vivre. Ce sont les femmes et les hommes qui transportent, qui hébergent, qui dépannent, qui nettoient, qui réparent. Ce sont nos agriculteurs, ce sont l’ensemble des femmes et des hommes qui sont dans le secteur de l’alimentation, des commerces de première nécessité, ce sont nos livreurs, nos caissiers et nos caissières, c’est tout ce peuple travailleur de France qui se bat, qui, je le sais, parfois, est angoissé, souvent pour eux-mêmes et leurs familles, mais permet au pays de vivre. Je veux ce soir avec beaucoup de force les remercier et leur apporter tout le soutien de la Nation. Je sais les attentes qu’il y a là aussi pour être mieux protégé et le gouvernement fera le maximum pour apporter toutes les réponses avec les contraintes qui sont les nôtres, toujours en transparence. Vendredi, je rassemblerai l’ensemble des partenaires sociaux et un très gros travail a été fait ces derniers jours pour, secteur par secteur, apporter les meilleures réponses pour organiser le travail, pour mieux protéger au travail. Je veux remercier l’ensemble des employeurs de tous ces secteurs qui ont beaucoup fait là aussi pour que la nation continue à vivre. Cette deuxième ligne est indispensable et je veux remercier tous nos compatriotes qui, avec courage, chaque jour, permettent au pays de continuer à vivre dans ce contexte. Leur travail, leur engagement, leur courage sont aussi notre fierté.

Et il y a la troisième ligne, celles et ceux qui peuvent télétravailler ou rester à la maison, arrêter leur activité pour un temps ou qui y sont contraints parce que le secteur d’activité a fermé et qui contribuent aussi à l’effort de la Nation en restant chez eux, en respectant les règles de confinement qui ont été édictées par le gouvernement, en réduisant les contacts, en luttant contre la propagation du virus. Je vous remercie, mes chers compatriotes, de cette part que vous prenez à l’effort collectif. Elle est indispensable, pour protéger notre système de santé, pour ralentir ce virus et protéger l’ensemble de nos soignants, de nos réanimateurs, pour permettre de sauver un maximum de vies, pour protéger aussi nos aînés et les plus fragiles.

Chacun a un rôle, et dans ce contexte nos armées ont un rôle et je veux les en remercier, et je terminerai par là. Nos armées sont déjà mobilisées comme ici, à Mulhouse, avec cet hôpital de campagne dans lequel je viens de me rendre et par la mobilisation aussi du service de santé dans son intégralité. Cet hôpital a été monté dans des délais records par le service de santé et l’armée de terre. Les 5 hôpitaux d’instruction des armées sont aussi mobilisés, où des malades sont déjà pris en charge. Des opérations de transport sanitaire aérien et maritime ont déjà été réalisées par des avions ravitailleurs, dont les opérations Morphée de l’armée de l’air, le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre, d’autres missions de soutien encore. Partout, je le sais, nos militaires sont prêts et déterminés.

Nous sommes en guerre et face à ce qui se profile, ce pic de l'épidémie qui est devant nous, j'ai décidé, sur proposition de la ministre des Armées et du chef d'état-major des Armées, de lancer l'opération Résilience. Cette opération, distincte de l'opération Sentinelle qui continue de se concentrer sur la lutte contre le terrorisme quant à elle, cette opération Résilience sera entièrement consacrée à l'aide et au soutien aux populations ainsi qu'à l'appui aux services publics pour faire face à l'épidémie de Covid-19 en métropole et en outre-mer, en particulier dans les domaines sanitaire, logistique et de la protection. Dans ce cadre, j'ai d'ores et déjà décidé de déployer immédiatement le porte-hélicoptères amphibies Mistral dans le sud de l'Océan Indien et à partir de début avril le porte-hélicoptères Dixmude ira se positionner dans la zone Antilles Guyane en soutien de nos territoires ultramarins. 

Mes chers compatriotes, Mesdames, Messieurs, je reviendrai dans quelques jours faire un point complet de la situation, vous dire les décisions prises pour les semaines à venir et les décisions plus profondes que j'entends prendre pour la nation. Mais ce soir je voulais être là, aux côtés de nos soignants, aux côtés de nos armées, aux côtés de nos malades, pour dire que toute la Nation est engagée, engagée dans ce combat. Chacun a un rôle à y jouer, chaque citoyen, parce que la Nation française est un bloc et parce que dans cette guerre nous devons faire bloc, être unis, fiers et reconnaissants pour le rôle de chacun et tenir l'unité et le courage nous permettront de vaincre. Nous ne sommes qu'au début mais nous tiendrons.

Nous tiendrons parce que nous ne cèderons rien. Nous tiendrons parce que nous en avons la force. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 13 mars 2020

Affaire tapis rouge-Mbuji-Mayi:  Denise Nyakeru est-elle la Présidente de la RDC ?

Affaire tapis rouge-Mbuji-Mayi:  Denise Nyakeru est-elle la Présidente de la RDC ?

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Denise nyakeru.jpg, mar. 2020

A Mbuyi-Mayi, au Kasaï Oriental, Dénise Nyakeru, la compagne Rwandaise de Tshilombo, a marché sur tapis rouge, passer les troupes en revue et fait défiler des militaires et civiles. Une compagne d'un président fut-il nommé a-t-elle droit d'un tapis rouge sans son compagnon bénéficiaire d'une Nomination Électorale ? Ce n'est par distraction ni par haine contre Denise Nyakeru, que Réveil FM International se penche sur son cas. Il s'agit de la République, qui a son fonctionnement et ses règles.  

Ni Maman Kasa-Vubu, Maman Lumumba, Maman Sese, Maman Bobi Ladawa... n'avaient jamais oser coiffer leurs maris en fonction.

Graça Machel  est une personnalité politique mozambicaine. Elle a étudié à l'université de Lisbonne avant de rejoindre le Front de Libération du Mozambique. Directrice adjointe dans une école du Frelimo en Tanzanie, elle épouse Samora Machel, qui devient le premier président de la République populaire du Mozambique en 1975. Graça Machel est ministre de la culture  et de l' éducation du nouveau régime jusqu'en 1989. Après la mort de son mari, elle se consacre à des causes humanitaires et se fait l'avocate des droits des femmes et des enfants. En 1998, elle épouse en secondes noces le président de la République d'Afrique du Sud, Nelson Mandela, dont elle partage la vie jusqu'à sa disparition en 2013. En Afrique du Sud, Graça Machel Mandela n'a jamais, jamais et jamais coiffé son mari Nelson Mandela !   Avant les élections au Congo de décembre 2018, les services Rwandais nous avaient informé qu'ils amenaient leur fille à la tête du Congo. "Tshilombo n'est qu'une étiquette et pas intelligent. C'est Denise Nyakeru la vraie présidente de la RDC. Certains naïfs l'appellent abusivement "première dame", ce titre abusif a quel statut constitutionnel ?  Mais c'est elle la Présidente au Congo ! Non seulement Tshilombo ne voyage jamais sans elle pour ne pas fâcher son patron Paul Kagame, c'est elle la référente du pays de Mille Collines au Congo.

Freddy Mulongo-Mbuji Mayi ville présidentielle 2.jpg, mar. 2020

A Mbuyi-Mayi, chez les Bakwanga, pays du Patriarche Ciakudia de Londres, Denise Nyakeru nargue le peuple congolais, elle marche sur tapis rouge, toute seule, comme si de rien n'était. Alors que son compagnon est toujours en vadrouille.  Elle fait faire un défilé et Mbuyi-Mayi s'autoproclame "Ville présidentielle". Nyakeru fait des choses : "Na Nko"!  

Freddy Mulongo-John Nyakeru.jpg, mar. 2020

John Nyakeru, le frère biologique de Denise Nyakeru est le chef de protocole de la présidence usurpée de Tshilombo. Il a été nommé le 6 mars 2019, il a remplacé à ce poste Makongo Muana ute avec qui il a travaillé comme adjoint pendant le règne d'Alias Kabila.  Dans un pays normal, on ne peut vivre ce que les Congolais ont vécu à Mbuji Mayi. Le Congo est-il pris en otage par la famille Nyakeru ?  John Nyakeru doit être viré. Il a fait passé les intérêts de la famille Nyakeru au dessus de celle de la République. La compagne de Tshilombo ne doit pas marcher sur tapis rouge seule sans son compagnon.  Elle n'a pas droit de passer les troupes en revue ni de faire faire un défilé ! 

Angwalima Tshilombo a été hué par des Congolais à Londres, lorsqu'il a déclaré que les Banyamulenge sont des Congolais. Angwalima Tshilombo dort et se réveille chaque matin avec Dénise Nyakeru, espionne de Paul Kagame dans sa maison. Notre Elinginingi ya pamba doit se raviser très vite.

Tshilombo non seulement a volé l'élection au peuple congolais, la RDC est dirigée par le Rwanda par l'entremise de Denise Nyakeru.

Pourquoi Tshilombo voleur du destin du peuple congolais peut-il continuer par outrecuidance d'infliger au peuple une ènieme humiliation ?

Est-ce que c'est parce que c'est le 8 mars, journée internationale de la femme qu'il faut un relâchement dans le protocole d'état ?

Angwalima Tshilombo est une calamité pour le Congo. Il a usurpé le pouvoir avec son deal avec Alias Kabila et se comporte en humiliateur du peuple congolais. Un an et trois mois après son putsch électoral par un odieux deal contre le peuple congolais, on est en droit de se poser la question Tshilombo à volé l'élection pourquoi faire ? Pourquoi le tapis rouge à sa compagne ? Pourquoi ridiculiser tout un peuple ? Sans projets pour le Congo, sauf des promesses farfelues, heureusement que le ridicule ne tue pas. Si Angwalima Tshilombo n'est pas présent dans une manifestation, dans l'ordre constitutionnel et protocolaire: c'est le président du Sénat, puis le Premier ministre et la Présidente de l'Assemblée nationale qui ont droit au tapis rouge congolais. Surtout pas Dénise Nyakeru, la compagne de Tshilombo seule ! Elle n'a aucune fonction officielle au Congo. Elle n'a aucune légitimité car elle est non élue. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 3 janvier 2020

RDC: Tshilombo, fameux fils Tshisekedi, un "Zombie" Kingakatisé par des Rwandais !

Tapis rouge sur saut Tshilombo !

Angwalima Tshilombo, grand voleur du destin du peuple congolais. Monsieur 15%, le fameux cupide fils Tshisekedi a fait un odieux et satanique deal avec Alias Kabila pour sa Nomination Électorale.

Depuis Tshilombo porte en lui des symptà´mes de l'envoà»tement ! " Je sais que pour beaucoup d'entre-nous, c'est difficile à  accepter, je le dis avec sincérité, je rends hommage au président Kabila, président de la république" Puis vint: "Je sers, je sers, merti, merti, merta...!"

Nous apprenons de sources sà»res que la veille de son investiture, Tshilombo a été enfermé dans une chambre à  Kingakati par Alias Kabila. Il aurait subi toutes sortes d' humiliations. Nu comme un vers de terre, on lui aurait coupé des ongles, cheveux, poils...On lui aurait fait signer des pactes sataniques. Tshilombo a été drogué au "Souffle du diable", une drogue qui provoque l'effacement de la mémoire et la suspension du libre arbitre.

Udps, Fatshi Béton? Mon œ“il !

Tshilombo que nous voyons est un "Zombie" qui n'a pas d'à¢me. Il est devenu l'objet des Rwandais qui veulent continuer à  dominer le Congo pour mieux piller ses ressources.

A Kigali, Tshilombo au mémorial du génocide des Rwandais a écrit que les 12 millions de Congolais, tués par la soldatesque rwandaise et ses rébellions fabriquées, étaient morts par "Effets collatéraux" ! Dédouanant ainsi Paul Kagamé, Hitler Noir, dictateur Rwandais et bourreau du peuple congolais de tous ses crimes.

Paul Kagamé, Hitler Noir et Tshilombo, son pantin-marionnette

Pour mieux piétiner nos morts et martyrs, Tshilombo est allé à  Kampala chez Yoweri Museveni pour lever la plainte de la RDC introduite à  l'époque de M'Zée Laurent-Désire Kabila contre l'Ouganda. Le pays de Museveni a été condamné à  la Cour International de Justice de Laye, à  payer 10 milliards de $ à  la RDC pour dédommagements.

La plainte de la RDC contre le Rwanda a été levée dès l'arrivée d'Alias Kabila en 2001, sur recommandation pressente de Louis Michel. She Okitundu "Monsieur Anaconda", ministre des Affaires étrangères en sait des choses.

Envoà»té, Tshilombo passe son temps à  féliciter son partenaire du deal satanique Alias Kabila. Alors même que l'imposteur-usurpateur de Kingakati, durant ses 18 ans aura mis la RDC par terre. Arrivée au Congo, avec des bottes de jardinier et une Kalachnikov en bandoulière, Alias Kabila a commis des crimes imprescriptibles. Tshilombo par sa Haute Trahison est devenu le masque et bouclier du barbu de Kingakati.

Tshilombo est la risée du monde. Pour mieux se moquer de lui on ajoute Tshilombo Tshisekedi. Nom qu'il n'a jamais acquis du vivant de Ya Tshitshi.

Pour les vœ“ux Noà«l, Tshilombo a passé ses voeux aux cà´tés de Denise Nyakeru, l'espionne Rwandaise de Paul Kagame, Alias Kabila et Vital Kamerhe, dans le lit du fameux fils Tshise kedi. Dans la Constitution congolaise, il n'y a pas de place pour la Première dame. Mais cette ancienne femme de ménage en Belgique ose d'elle-même se présenter comme Première dame du Congo. Pourquoi ne dit-elle pas qu'elle est Présidente de la République.

Nos compatriotes meurent à  Beni et à  l'Est de la RDC, cela ne préoccupe nullement l'envoà»té Tshilombo. Le cupide voulait l'argent et le tapis rouge. Il a tout ça. Mais le bonhomme n'a plus d'à¢me ni de dignité humaine.

D'ailleurs Jean-Marc Kabunda wa Kabunda qui avait eu le toupet de déclarer que les membres du FCC doivent apprendre à  nager...il a été rappelé à  Kigali. C'est Paul Kagame, Hitler Noir, qui lui a fait visionner la vidéo de la cérémonie satanique sur Tshilombo et sa nudité. On lui a cloué le bec.

Le Président Élu de la RDC est Martin Fayulu. Tshilombo a volé son élection. Il est sous l'emprise des forces occultes négatives. Il ne sert pas le Congo. L'épave ou l'enveloppe de Tshilombo n'a pas d'à¢me. L'esprit de Tshilombo est enfermé dans une bouteille est jeté sous l'eau profonde. Des moellons sont placés au dessus de la bouteille.

Tshilombo est mal barré. Il n'y a que Dieu qui peut le délivrer. A la seule condition, qu'il confesse aux vrais serviteurs de Dieu ce qu'il a signé comme pacte et ce que les Rwandais lui ont fait pour dominer sur le Congo.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 20 décembre 2019

RDC: 6 millions $ pour commémorer un odieux deal Alias Kabila-Angwalima Tshilombo transformé en alternance pacifique !

Fourberies, cynisme et Machiavélisme ? Le peuple congolais doit se mettre debout et refuser de continuer d'être dindon de la farce des Mabumucrates Mafieux, Voyous et Bandits ! Il y a eu troisième hold-up électoral au Congo. Angwalima Tshilombo Pétain Bizimungu n'a jamais gagné l'élection présidentielle au Congo.

La Nomination Électorale d'Angwalima Tshilombo Pétain Bizimungu, Monsieur 15%, après un odieux deal contre le peuple congolais est une vraie catastrophe. Tshilombo est un pantin-marionnette, il est une calamité pour le pays. Cet ancien Checkuleur et Pizzaïolo à  Bruxelles, non seulement a volé le destin de tout un peuple, Tshilombo se moque du peuple congolais.

Comment a-t-il eu l`outrecuidance d'organiser la fameuse commémoration de l'an de la soit-disante alternance à  6 millions ? Combien d'écoles équipées avec 6 millions $ ? Combien des fonctionnaires décemment payés avec 6 millions $ ? Combien de nos compatriotes rentrés de l'Angola qui vivent à  la belle étoile au Kasaï ? Combien de Congolais vivent des pieds dans l'eau à  l'Equateur ? Des enfants Congolais souffrent et meurent de malnutrition ! 6 millions de dollars jetés par les fenêtres au nom d`une pseudo alternance démocratique dont le peuple ne bénéficie pas. 6 millions qui pourraient nourrir autant de bouches, brà»lés en une journée de célébration.

La RDC est pris en otage par des mafieux. Vivement la libération totale. Angwalima Tshilombo est le vrai masque d'Alias Kabila. Ils mangent ensemble et pillent ensemble...Le fils Tshisekedi est le plus grand Traître que Nation congolaise n'ait jamais connu.

Nous avons à  faire à  des Ventriotes patentés. La classe politique congolaise est la plus corrompue et médiocre de l'Afrique. Des voleurs costumés et cravatés qui volent et pillent la République. A Kigali, Tshilombo a écrit au mémorial du génocide des Rwandais que les Congolais étaient morts par "Effets collatéraux" ! 12 millions de morts ! Il a dédouané paul kagamé, bourreau du peuple congolais de ses crimes de sang, crimes de génocide et crimes contre l'humanité en RDC. A Kampala, le fameux fils Tshisekedi est allé signer pour suspendre l'audience de CIJ qui avait déjà  condamné l'Ouganda, pour ses crimes sur le sol congolais de payer 10 milliards $ à  la RDC.

Le Congo n'est pas un ligablo d'un individu ou d'une famille. Le Congo, c'est la République. Angwalima Tshilombo Pétain Bizimungu est le politicailleur le plus cupide, vil et inconscient que le Congo n'ait jamais connu. Il se moque de nous.

Lire la suite...

Partager sur : Partager