Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - rappeur populaire

Fil des billets Fil des commentaires

mercredi 12 janvier 2022

BENA MPUKA : MISSION SPÉCIALE SECRÈTE : ASSASSINER INFRAPA LE RAPPEUR POPULAIRE KATANGAIS. LE GÉNÉRAL D'OPÉRETTE JOHN TSHIBANGU ET 36 BANDITS TSHILOMBOÏSTES ARRÊTÉS EN ZAMBIE !

BENA MPUKA : JOHN TSHIBANGU ET 150 BANDITS ENVOYÉS EN ZAMBIE POUR ASSASSINER LE RAPPEUR POPULAIRE KATANGAIS INFRAPA

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1642018517190.jpg, janv. 2022

Rappeur engagé, pour avoir chanté : SUPPRIMEZ LE RAM, KUWAWAYA NI ZAMBI INFRAPA EST EN DANGER DE MORT, son entourage ainsi  plusieurs KATANGAIS vivant en Zambie. 

Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba en veut aux KATANGAIS, on ne sait pas pourquoi ?  Est-ce que ces sont les KATANGAIS qui l'ont poussé à devenir un expert en école buissonnière ? Livreur des pizza ou Checkuleur patenté ?

Lorsque Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a décidé d'enfariner le peuple Kongo, avec son deal avec Alias Kabila, a-t-il demandé conseil à qui que ce soit ?

Ce Fakwa et Fossoyeur de Tshilombo à envoyé dans une mission spéciale secrète, le général d'opérette JOHN TSHIBANGU, MPOYI et 150 Bandits pour en finir avec des KATANGAIS Insoumis résidents en Zambie.

Les réseaux de voyous, qui ont terni l'image du Kongo à l'extérieur est démantelé par la police zambienne. 

36 bandits congolais de cette mission spéciale secrète sont déjà dans le filet des services de sécurité de la Zambie.

L'ambassadeur de la RDC en Zambie est menacé par les autorités zambiennes.

TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA aurait envoyé une mission spéciale secrète en Zambie depuis trois semaines avec à sa tête John TSHIBANGU et le colonel Mpoyi. 

L'objectif de cette mission était de :

Traquer et enlever l'artiste RAPPEUR KATANGAIS INFRAPA  et ses proches collaborateurs qu'il considère à tort des personnes qui combattent son pouvoir illégitime des Fakwa, Angwalima, Frappeurs et Checkuleurs, à partir de la Zambie.

Cette expédition est passée par la frontière de kipushi pour se retrouver en Zambie.

Cette mission punitive a capoté lorsque ces malfrats Tshilomboïsés ont raté leur cible en s'attaquant à un autre KATANGAIS, le général John MULONGO nuitamment dans sa maison.

Le général John MULONGO  serait entre la vie et la mort présentement transféré dans un hôpital de Lusaka. Les services de sécurité zambiens sont à la trousse de cette mission spéciale secrète des bandits Tshilomboïstes contre les KATANGAIS.

Arrêtés, 36 bandits de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba sont passés aux aveux. 

Comment un président de la République peut - il se permettre ces genres des pratiques des mercenaires sur le sol zambien ? 

Pourquoi le président de la RDC peut - il se permettre d'opérer secrètement et dangereusement contre des congolais d'origines KATANGAISES sur le sol zambien ?

MBOKA ESI EKUFA ? TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA est une calamité pour le Kongo. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager