Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - ventriotes

Fil des billets Fil des commentaires

dimanche 11 avril 2021

RDC: Coup de cœur pour Trésor King, journaliste patriote et baroudeur !

RDC: Coup de cœur pour Trésor King, journaliste patriote et baroudeur !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Trésor King.jpg, avr. 2021

Dans un pays comme la République démocratique du Congo où les politicailleurs ventriotes et Mabumucrates sont avant tout fourbes et roublards, être journaliste de proximité, c'est être courageux et baroudeur. C'est le cas de Trésor King ! Un vrai patriote. En RDC, le peuple congolais ne compte pas. Mais c'est le peuple qui est le souverain primaire. C'est le peuple congolais qui est la RDC.

freddy-mulongo-tresor-king

Il fait un journalisme que nous avons fait à Kinshasa, que nous aimons jusqu'aujourd'hui: le journalisme de proximité. Etre sur terrain plutôt que dans un bureau.

Etre journaliste, c'est aussi avoir la capacité d'indignation. Trésor King a été déçu de la versatilité du collabo et traître , le fameux girouette Koko Invisible et il a fait savoir.

Rien n'est plus difficile pour un journaliste de se sentir trahi par ses interlocuteurs. Au Congo et même ailleurs, certains compatriotes jongleurs se jouent de tout le monde. D'autres se croient déjà arrivés, alors qu'ils ne sont au bas de l'échelle.

Fourberies et roublardises, sont les deux mamelles des imposteurs et usurpateurs.

Etre journaliste, c'est être le porte-voix de son peuple. Donner la parole aux Congolais qui subissent les événements est aussi important que de tendre le micro et la caméra aux Mabumucrates sans cœur qui écument la classe politique congolaise.

00000000freddymulongo-1jpg

Pour ceux qui se rappellent, c'est Réveil FM à Kinshasa qui a apporté la proximité dans le paysage audiovisuel congolais. Notre reporter Felly Mukendi, fut l'homme d'un quartier à l'autre. Felly Mukendi est celui qui a compris la quintessence de l'information de proximité. Journaliste Reporter d'Information est le meilleur de sa génération dans la recherche de l'information et le reportage de terrain. Il avait pour mission de sillonner tout Kinshasa, d'aller dans les coins et recoins de la capitale pour chercher l'information. Felly Mukendi nous a bluffé par ses reportages qui nourrissaient les éditions d'infos de Réveil FM de 7h30, 13h30 et 18h30. Tout le monde y est passé: les pousse-pousseurs, les mamans pipupula, les quartiers non éclairés, les érosions qui engloutissent le quartier Mateba, les cimentières désaffectés de Kintambo et Kimbanseke dans lesquelles on continue à enterrer les morts de manière superposée, les chefs coutumiers sans pouvoirs qui continuent à vendre des parcelles...Impossible de souvenir de tous les reportages de Felly Mukendi, l'homme d'un quartier à l'autre. C'est par jalousie, un compatriote jaloux, Toussaint Tshilombo Nsenda, alors ministre d'information a fermé Réveil FM à Kinshasa en août 2008. Le Kasaïen,haineux et tribalo-Ethnique se prétend être un Lumumbiste ! Mon œil. 

Avec plusieurs années en arrière, Trésor King est excellemment bon. Il est proche de nos populations et leur donnent la possibilité de s'exprimer. Qui dit mieux ? Dans un pays comme la République démocratique ou les politicailleurs sont fourbes et roublards, la parole aux citoyens devient une exigence patriotique. Faire le journaliste de proximité, c'est être courageux. 

Il n'est hypocrite et dit ce qu'il pense. On ne libère un pays dans des mensonges mais toujours dans la vérité. Bravo, jeune homme.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 3 février 2021

RDC: Pizzagate, ancien pizzaiolo Tshilombo partage le Congo en pizza !

RDC: Pizzagate, ancien pizzaiolo Tshilombo partage le Congo en pizza !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-pizza tshilombo.jpg, fév. 2021


Les colons et coloniaux avaient partagé l'Afrique comme un gâteau d'anniversaire. Ancien pizzaiolo, Tshilombo Monsieur 15% avec sa présidence usurpée, non élu et non légitime croit que la République démocratique du Congo est une pizza. Ventriotes, politicailleurs mafieux et checkuleurs se le partagent avec arrogance et mépris pour le souverain primaire; peuple congolais.

fb-img-1612343625692

C'est une Pizzagate !  La République démocratique du Congo est devenue une pizza que des ventriotes, politicailleurs mafieux et checkuleurs se partagent avec arrogance et  grand mépris pour le souverain primaire: peuple congolais.

fb-img-1612343618183

Le dealer Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba instaure une tyrannie dynastique. Julie Tshilombo a fait tabasser hier des congolais dans un restaurant au rond-point Forescom à la Gombe à Kinshasa. Elle voudrait que lorsqu'elle est dans le coin dans son resaturant préféré que tous les autres restaurants ferment. Trois jeeps des policiers ont une descente punitive: tabassant le restaurant, servants et des clients, arrachant des téléphones et argents...L'Etat de droit made in Tshilombo. Le pouvoir est redevenue familiale. Tout membre de famille Tshilombo, sans fonction officielle, fait sa loi au Congo.

La question est posée aux Congolais de la diaspora: vous qui dites que Tshilombo azali Moyibi ya Muana Mboka, il faut ko soutenir ye. Maman oyo azali ko lela, oyo azalaki na restaurant ye pe azali na elikia que Tshilombo azali Muana Mboka. Abetami neti nyoka po julie Tshilombo aboyi ba Congolais Bazala na zinga zinga ya Forescom soki ye azali na restaurant.

Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est un faussaire, checkuleur, imposteur, usurpateur, traître et collabo.

fb-img-1612343631154

Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est le plus grand voleur de destin du peuple congolais. Fakwa, il a fait un deal pour bénéficier d'une nomination électorale. Jouisseur patenté, Tshilombo est là pour jouir. Il n'a aucune préoccupation pour le peuple congolais.

Julie Tshilombo devient Kongolo Mobutu pour faire tabasser des Congolais dans un restaurant ? Occupe-t-elle une fonction officielle pour faire débarquer 3 jeeps de policiers dans un restaurant ?

Angwalima Tshilombo ne hausse ni la voix ni ne lève le doigt pour des massacres et tueries de nos compatriotes à Beni, Butembo, Minembwe, Bunia, Ruwenzori, parc des Virunga...! Angwalima Tshilombo faussaire, checkuleur, traître, imposteur, usurpateur et collabo fait sa loi et sa maudite famille à la République de la Gombé. Haro à la tyrannie dynastique made in Tshilombo, Monsieur 15% et grand voleur de destin du peuple congolais.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 12 novembre 2020

Martin Fayulu, Grand Homme d'Etat avec "Vérité des urnes" et "Plan sortie de crise"!

Martin Fayulu, Grand Homme d'Etat avec "Vérité des urnes" et "Plan sortie de crise"

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Martin Fayulu C.jpg, nov. 2020

Populaire et incontournable, Martin Fayulu Madidi apparaît de plus en plus, comme un Gand Homme d'Etat Congolais, par son amour de la patrie et sa proximité avec le peuple congolais. Victime d'un hold-up électoral, le président élu à 62,8% tout en réclamant la vérité des urnes a proposé un plan de sortie de crise pour le présent et l'avenir du Congo. Tshilombo souffre d'une crise de légitimité ! 

freddy-mulongo-martin-fayulu

Les Congolais qui criaient "Tshilombo aza Muana Mboka ata ayibi élection ya peuple" malgré son hold-up électoral, n'ont que leurs yeux pour pleurer. Eux qui ont encouragé le vol de destin de tout un peuple par un deal, ne savent plus à quel Saint se vouer. Le pays va très mal. Qui soutient Tshilombo soutient par ricochet Alias Kabila qui l'a nommé.  La République démocratique du Congo souffre de plusieurs crises enchevêtrées dont la plus récurrente est la crise de légitimité des dirigeants. Tshilombo, l'imposteur et usurpateur qui trône n'échappe pas à cette tare. Il est président nommé. Tshilombo est bénéficiaire d'une nomination électorale, grâce à son allié et partenaire Alias Kabila, qui l'a choisi et nommé avec ses 15%. Martin Fayulu Madidi 62,8% a vu son élection volée. Pacifique, intègre et patriote, Martin Fayulu Madidi est pour le moment le GRAND HOMME ÉTAT en République démocratique du Congo. Il ne se  bat pour son ventre mais pour son pays et son peuple. Paupérisé et chosifié à dessein, pour mieux le manipuler. 

freddy-mulongo-martin-fayulu-z

Nombreux ont oublié que c'est Martin Fayulu Madidi qui avait proposé un plan de 100 jours, pendant la campagne électorale. MaFa est un ancien Haut-cadre du privé qui a fait ses preuves, avant de faire de la politique. Il ne court pas vers un enrichissement personnel et il n'est pas pauvre.  "J’étais chez Mobil, qui est devenu Exxon Mobil. Je suis rentré au pays et j'ai investi dans le business pour me permettre de vivre décemment et de faire de la politique sans être corrompu, parce que l’intégrité pour moi est une valeur cardinale sur laquelle on ne peut pas transiger","En 100 jours, les choses seront mises en place, on doit décréter une urgence agricole" (...) Lutter contre la faim, c’est la première clé, arrêter la corruption, c’est la seconde la clé. Et l’éducation, la troisième et les infrastructures, la dernière. Ces quatre priorités pour nous, pour lancer le vaste programme "

freddy-mulongo-martin-fayulu-j

Tshilombo allié et partenaire d'Alias Kabila (FCC) n'avait ni vision ni programme. L'Enfarineur Tshilombo avait même fui le débat entre les candidats que réclamait Martin Fayulu.  Voler l'élection et le destin de tout un peuple, cette prouesse n'aura duré que deux ans. Tshilombo et Alias Kabila, qui l'a fait bénéficier d'une nomination électorale se chamaillent. Les Congolais découvrent que l'odieux deal entre Tshilombo et Alias, qui a piétiné la souveraineté du peuple congolais, a été cautionné par trois chef d'Etat africains: Abdel Fattah Sissi de l'Egypte, Uhuru Kenyatta du Kenya et Cyril Ramaphosa de l'Afrique du sud. Quelle humiliation pour un peuple ! 

freddy-mulongo-martin-fayulu-r

La vérité des urnes de Martin Fayulu Madidi est le passage obligé pour que le Congo prenne l'autoroute de la démocratie. Victime d'un hold-up électoral, Martin Fayulu a proposé un plan de sortie de crise, avec des proposition de réformes institutionnelles. Imbu de lui-même, autosuffisant, Tshivube Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba lui avait ri au nez, ironisant et lui recommandant d'aller le déposer à l'Assemblée nationale.  

freddy-mulongo-martin-fayulu-c

De tous les Troubadours, girouettes politiques, politicailleurs, ventriotes-ventripotents qui écument la fameuse classe politique congolaise. Pour le moment, Martin Fayulu Madidi fait la différence et se démarque. Non seulement, il est en pôle position. Il est loin devant, les autres sont dans une carambolage pas possible. Les élections anticipées, proposition de Martin Fayulu est réclamé par le FCC d'Alias Kabila, n'est-ce pas le monde à l'envers ? Aux Etats-Unis, grande puissance et vielle démocratie, a tablé sur le comptage bureau de vote par bureau de vote pour départager Donald Trump-Joe Biden. N'oublions pas que le Sénat américain avait dénoncé la fraude électorale au Congo.

 

© Martin Fayulu

8:38 AM · 9 nov. 2020·Twitter for iPhone

Incontournable et populaire, dans cette crise de légitimité qui colle comme un sparadrap Tshilombo et son allié, partenaire Alias Kabila, qui l'a nommé et fait bénéficier d'une nomination électorale avec un odieux deal, en roulant dans la farine le peuple congolais...Martin Fayulu Madidi est plus qu'un recours. Il est l'homme-Ecce Homo ! Élu avec 62,8% par le peuple congolais à l'élection présidentielle du 30 décembre 2018, Martin Fayulu Madidi s'est vu voler son élection par Tshilombo, Monsieur 15% nommé par Alias Kabila. Masque, rempart, pantin et marionnette durant 2 ans, Tshilombo l'Enfarineur, se réveille toujours dans son costume boutonné d'un fraudeur et tricheur, appelle à l'Union Sacrée contre son allié et partenaire Alias Kabila, avec qui il avait concocté une messe noire contre le peuple congolais. L'union sacrée de Tshilombo ressemble à un carnaval où troubadours, comiques, chroniqueurs thuriféraires, ambassadeurs, filles de Paka Djuma, débauchés de Lamuka, girouettes politiques, politicailleurs ventriotes viennent à la consultation auprès de l'individu problème du Congo: Tshilombo !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 4 octobre 2020

Minembwe trahi par Mabumucratie, Me Nico Mayengele sonne le tocsin !

Minembwe trahi par Mabumucratie, Me Nico Mayengele sonne le tocsin !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Me Nico Mayengele 2.jpg, oct. 2020

La République démocratique du Congo n'a plus besoin des buffles aux grosses têtes et cornes, ses fils et filles patriotes doivent se comporter en Lions ou Lionnes pour défendre le pays. Le deal Tshilombo-Alias Kabila est entrain de dévoiler le complot ourdi contre la RDC. Minembwe vendu aux Rwandais, à quel prix ? Que va-t-on vendre encore demain? L'occupation rime avec balkanisation.

freddy-mulongo-nico-mayengele-10

La République démocratique du Congo n'a plus besoin des buffles aux grosses têtes et cornes, ses fils et filles patriotes doivent se comporter en Lions ou Lionnes pour défendre le pays. Le deal Tshilombo-Alias Kabila est entrain de dévoiler le complot ourdi contre la RDC. Minembwe vendu aux Rwandais, à quel prix ? Que va-t-on vendre encore demain? L'occupation rime avec balkanisation.

Me Nico Mayengele est un baroudeur ! Avocat patriote, jeune et intelligent, Me Nico Mayengele, dans un environnement des mangéristes et mangecrates professionnels où des girouettes sans constance gonflent le rang des politicailleurs-ventriotes-Mabumucrates congolais, lui a choisi le peuple congolais. Le président de Congo Normal ne jongle pas avec des principes et valeurs républicaines. Sur la vente de Minembwe aux Rwandais, il tacle la traîtrise de Tshilombo et parle du complot de la communauté internationale contre la RDC. L'occupation tant décriée par des patriotes Congolais rime avec la balkanisation. Aujourd'hui, c'est Minembwe, demain quelle partie de la République va encore échapper à la nation congolaise ? La Mabundicratie est dangereuse. Comme a ses habitudes Tshivube Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba fuit pendant la cession de Minembwe aux Rwandais. Le fuyard patenté est en vadrouille. 

© PLUS CLAIRE TV

Lire la suite...

Partager sur : Partager