Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - vuvuzélateur

Fil des billets Fil des commentaires

samedi 5 décembre 2020

RDC: Jean-Claude Mubenga Vuvuzélateur et Goebbels de Tshilombo ou Prophète de Baal ?

Jean-Claude Mubenga Vuvuzélateur et Goebbels de Tshilombo ou Prophète de Baal ?

 Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Jean Claude Mubenga.jpg, déc. 2020





Vuvuzélateur et Goebbels de Tshilombo, voleur de destin du peuple congolais. Jean-Claude Mubenga est un prophète de Baal ! Ses inepties et niaiseries sont toxiques. Pour défendre son frère de tribu, Jean-Claude Mubenga use et abuse des mensonges. Il vante les mérites d'un incapacitaire et enfarineur. Le combat de coqs Tshilombo -Alias Kabila n'est pas une priorité pour les Congolais.

jean-claude-mubenga

Les inepties et niaiseries de Jean-Claude Mubenga sont toxiques. Le tribaliste et tribalisé Mubenga est un spécialiste en bobards. Le Vuvuzélateur de Tshilombo excelle en mensonges grossiers. Lui qui vit aux Etats-Unis, pays des droits ne s'offusque même pas que Barnabé Milinganyo ait été appréhendé chez lui, amené à l'ANR puis au tribunal de Ngaliema, jugé en flagrance , par trois Juges tribaux, tous des Lubas Kasaïens. L'individu Franck Kandolo qui a porté plainte contre lui, un Luba Kasaïen, qui avait porté plainte contre Martin Fayulu, président élu et le Dr. Théodore Ngoy. Pourquoi ce n'est pas Tshilombo lui même qui avait porté plainte ? La justice tribaliste et tribalisée a condamné Barnabé Milinganyo à 3 ans de prison. Bizarre que le prisonnier soit condamné pour 1 an pour menace de mort et 2 ans pour outrage au chef de l'Etat. Donc avec la justice tshilombienne, l'outrage au chef de l'Etat est plus condamnable que la menace de mort ? C'est quelle type de justice ? Quelle république bananière ? Tshilombo a déjà trois prisonniers politiques personnels: Oly Ilunga, Henri Maggie et Barnabé Milinganyo.

Jean-Claude Mubenga n'est qu'un Vuvuzélateur. Il est le Goebbels de Tshilombo qui n'est pas légitimé. Etre pseudo-président de fait après hold-up électoral, ne fait pas de Tshilombo un légitime. Il est illégitime, comme le parlement congolais. La légitimité provient du souverain, c'est-à-dire du peuple congolais. Pas d'une nomination électorale après un odieux deal contre le peuple congolais.

Kingakati a un piste d'atterrissage. Tshilombo peut-il empêcher Alias Kabila de quitter Kinshasa ? Pourquoi ne va-t-il pas à Kingakati pour l'arrêter ? Que des foutaises ! Jean-Claude Mubenga embrouille dans ses communications tshilombiennes. Il dit que Dieu lui parle. Les prophètes de Baal avaient aussi des visions. Dieu n'est pas menteur et n'agit pas dans des mensonges. Craignons Dieu !

Nous attendons demain à 14h30, le discours de Tshilombo.

Lire la suite...

Partager sur : Partager